Coaching de résolution de problème (problem solving) : quelques clés

Sac de noeuds à travers lequel passe une lumièreC’est l’un des aspects passionnants en coaching : accompagner par le questionnement pour faciliter la résolution de sa problématique par le client. Souvent, le client arrive avec un vrai « sac de noeuds », un mélange de ressentis, de diverses difficultés mêlées les unes aux autres, ou encore un brouillard de mal-être et d’idées confuses. Le coach aide alors le client à dégager une problématique sur laquelle il aimerait avancer, et pour laquelle il a des moyens d’actions. Voici quelques pistes de réflexion sur le sujet : Nous agissons en fonction de nos perceptions et il est toujours intéressant d’être curieux de l’autre : que voit-il ? que se dit-il de la situation ? Une grande partie de nos difficultés viennent de l’idée que nous nous faisons de la réalité, c’est-à-dire nos perceptions, forgées à partir de notre vision du monde (un mélange d’expériences, d’apprentissages, de restes de notre éducation, de nos croyances etc.)

Dégager le problème, voire le dégonfler ?

C’est précisément cette attitude qui aide le coach à bien accompagner, et notamment au moment où le client expose son problème. Tout d’abord parce qu’en questionnant le problème, le coach aide à le simplifier, le réduire et parfois même, le dissoudre ! Par exemple, ce cadre réalise que ses difficultés à manager une collaboratrice ne résultent pas de son incompétence, mais du fonctionnement de cette collaboratrice qui donne du fil à retordre à bien des managers. Ou alors, cette jeune chef de projet se rend compte qu’elle cherchait à tout maîtriser seule alors qu’elle ne peut réussir qu’en s’appuyant sur l’équipe. L’art de problématiser est au coeur du coaching de résolution, car souvent, le problème apparent n’est pas celui qui intéresse le plus le client et dont il parle abondamment. Il est naturel pour de nombreuses personnes, quand elles exposent une difficulté, d’en donner des détails : pour bien se faire comprendre, et parce qu’elles pense que la réponse est dans ces détails. Mais coach et coaché s’y perdent ! Alors, pour aider à résoudre un problème en coaching, le coach commence par clarifier la problématique : qu’est-ce qui pose le plus problème au client dans tout ce qu’il décrit ? Quel premier changement serait favorable pour lui ? Quelle est sa marge de manoeuvre ?

Vers une autre vision de la situation

Au fil de l’entretien, le jeu des questions du coach guide le client vers une nouvelle vision des choses. Coacher, c’est essentiellement questionner pour éclairer d’une manière nouvelle la réalité vécue par le client. Si cela semble simple, le coaching est le lieu de toutes les surprises : en matière d’accompagnement au changement, soyons préparé à ce que rien ne se passe comme prévu !
Copy link
Powered by Social Snap