Ecologie personnelle : comment équilibrer ses vies pro et perso

Nigel Marsh TED écologie personnelle L’écologie personnelle est une question centrale pour toutes celles et ceux qui s’investissent beaucoup dans leur travail. Ambition, goût du challenge, ou simple plaisir de travailler mènent parfois à un sur-investissement professionnel au détriment de la vie personnelle. Aujourd’hui je vous propose une petite séance de prise de recul avec Nigel Marsh à la tribune de TED.com.

Quel temps passez-vous à travailler ?

En coaching, la question de l’équilibre personnel revient souvent dès que l’on explore les besoins du coaché… qui découvre alors à sa grande stupéfaction qu’il consacre 60, 70%, voire 80% de son énergie à travailler ! Avec parfois une perte d’énergie, un déséquilibre entre travail et vie personnelle. Mesurer son temps passé peut révéler ce qu’on sentait confusément, et que l’on regarde à présent en face.

Dans sa conférence TedX, Nigel Marsh nous parler de l’équilibre pro/perso, pas si simple à trouver
(« How to make work-life balance work »)

Mieux équilibrer le professionnel et le personnel en 4 points, selon de Nigel Marsh :

1. Si la société veut avancer sur ce sujet, nous avons besoin d’un débat honnête qui reconnaît la réalité
(et non de fausses solutions comme le vendredi en tenue décontracté ou le congé parental).
Il est vrai que les injonctions sont parfois contradictoires dans les entreprises : reposez-vous mais ne lâchez rien sur le rythme de travail, et restez efficaces.

2. Nous sommes responsables de nos vies et de nos choix, à chacun de décider et mettre en place le mode de vie qui lui convient (et non attendre que l’Etat ou les entreprises le fassent pour lui). Cela peut sembler une évidence, mais de nombreux salariés comptent sur leur manager ou les RH pour réguler un excès de charge, or chacun peut, de là où il est, veiller à son écologie personne et faire savoir ses besoins.

3. Nous gagnons à mesurer le temps que nous prennent nos activités et à construire un plan réaliste tenant compte des priorités (et non à imaginer que nous pouvons tout faire en 24h si nous faisons vite). Certains managers ne comptent pas leur temps de management comme du travail officiel : naturellement ils sont surchargés car produire + encadrer + accompagner + suivre, ça s’additionne en nombre d’heures dans l’agenda.

4. Abordons l’équilibre de manière équilibrée, en prenant en compte nos différents besoins
(et non en choisissant une solution unique trop partielle, comme se contenter de prendre des cours de gym pour compenser un surcroît de travail : et les autres besoins ? affectifs, sociaux, intellectuels, émotionnels, culturels…?)

En complément, quelques articles :

De l’importance de l’écologie du manager, qui est un collaborateur comme les autres

Vous avez du mal à ralentir ? Pas toujours facile de réduire les gaz quand on a l’habitude d’être à fond dans son travail

Quand on tire sur la corde… l’art de concilier performance et résilience

A vous ! Questions de coach :

Considérez l’équilibre entre votre vie personnelle et professionnelle :

  • Quelle part de votre énergie passe dans le travail ?
  • Que ressentez-vous à la lecture de ce chiffre ?
  • Lesquels de vos besoins personnels ne sont pas satisfaits ?
  • Que voudriez-vous améliorer, mieux équilibrer ?
La réponse est en Vous !
Et pour passer à l’action, pensez au Coaching…

1 Commentaire

  1. Très bonne intervention de Nigel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Copy link
Powered by Social Snap